Chiens Annecy | Haute-Savoie | 74 : chien Berger Blanc Suisse chez Millanimo

BERGER BLANC SUISSE MÂLE LOF

BERGER BLANC SUISSE MÂLE LOF

Description

Berger blanc suisse mâle né le 7 Septembre LOF. Origine: Morbihan

1590 €

Historique de la race

C’est en Allemagne, vers 1890, que débute l’histoire du Berger Blanc Suisse. Un dénommé Max Von Stephanitz avait en tête de créer l’idéal en matière de chien de berger. Il réussit à créer des Bergers allemands, mais la couleur blanche n’était plus admise une fois que le standard a été établi. Il n’était pourtant pas rare d’obtenir un chiot immaculé mais les éleveurs taisaient leur existence. 

Le Berger Blanc Suisse n’est apparu officiellement en Allemagne qu'en 1980. Des clubs d’éleveurs apparaissent petit à petit à travers le monde mais cette race n’est officiellement standardisée qu’en janvier 2003. La Suisse avait alors demandé à ce qu’on lui accorde la « paternité » de cette race. 

Particularités physiques

Le Berger Blanc Suisse est physiquement semblable au Berger Allemand si l'on exclut la couleur : de taille moyenne mais robuste, élégant et bien musclé.

Poids et taille :

Femelle : poids entre 25 et 35 kg / Taille : Entre 55 cm et 60 cm

Mâle : poids entre 30 kg et 40 kg / Taille entre 60 cm et 66 cm

Un chien de race Berger Blanc Suisse se classe dans la catégorie des chiens de grande taille.

Comportement et caractère

Le Berger Blanc Suisse est un chien qui s’attache énormément à ses maîtres. Très doux, de nature curieuse, il peut être très attentif aux activités de bricolage et de jardinage comme il aime expérimenter de nouveaux jeux. Très intelligent, l’agressivité ne fait pas partie de son caractère, ce qui en fait un très bon animal de compagnie pour les jeunes enfants. Son unique point faible est qu’il supporte mal la solitude. Il lui faut donc beaucoup d’affection et de présence humaine. Il peut aussi faire un bon chien de garde.

Éducation
Le Berger Blanc Suisse est moyennement docile. Il faut l’éduquer fermement mais en douceur à cause de son extrême sensibilité. Plus tôt il est habitué à une situation, plus vite il s’y adapte. Il doit donc se familiariser aux habitudes de la maisonnée (rythme de vie, heures des repas, etc.) très tôt pour ne pas se sentir délaissé. Il a certes besoin d’affection, mais il est préférable de ne pas lui témoigner un intérêt excessif. Il risquerait de trop s’attacher et aurait beaucoup de mal à supporter les absences (même courtes) de ses maîtres. Adapté au travail, Le Berger Blanc Suisse peut remplir beaucoup de fonctions d'utilité (chien de patrouille, antidrogue, anti-explosif, etc.)

Conditions de vie

Le Berger Blanc Suisse sait s’adapter à toutes les situations, du moment qu’il est auprès de ses maîtres. Il a besoin de se dépenser physiquement avec des vraies balades 2 à 3 fois par jour. Un jardin ou une cour le satisfait mais il aime se défouler à la campagne. L'appartement seul toute la journée est absolument exclu pour cette race.