Chiens Annecy | Haute-Savoie | 74 : chien Siberian Husky chez Millanimo

SIBERIAN HUSKY MÂLE LOF

SIBERIAN HUSKY MÂLE LOF

Description

Siberian Husky mâle gris né le 5 Juillet LOF. Origine: Morbihan

1690 €

Origines et histoire

Son origine est nordique puisqu’il s’agit en effet du chien élevé par la tribu esquimau des Choukchis qui l’utilisait pour tirer les traîneaux. L’élevage sélectif de la race a toutefois commencé aux États-Unis, surtout grâce à Eva « Short » Seeley que l’on peut considérer comme la « mère » de cette race et de celle du Malamute de l’Alaska.

Caractère et aptitudes

Très joyeux et jovial avec tout le monde, il ne connaît pas le sens du mot agressivité. Il est très affectueux avec son maître, mais il est aussi très indépendant et doit être éduqué dès son plus jeune âge (avant six mois) si l’on veut obtenir des résultats. Le Husky sibérien peut être un très bon compagnon pour des enfants assez grands mais il ignore en revanche les plus petits. En France, il est assez souvent utilisé dans les compétitions de traîneau (sled-dog) mais surtout choisi comme chien de compagnie. Ce chien très beau et très doux est le compagnon idéal pour tous ceux qui aiment les races primitives le plus proche du « loup » possible. Il est absolument sans danger parce qu’il se lie d’amitié avec tout le monde (il est donc impossible de l’utiliser comme chien de garde). Toutefois, il est très indépendant, et c’est un gros prédateur. Il faut donc réunir beaucoup d’informations sur les caractéristiques de la race avant de la choisir.

Conditions de vie

Dans un jardin uniquement si la clôture est absolument sûre, sinon dans la maison. Il doit faire beaucoup d’exercice. La vie en appartement n'est pas idéale pour lui.

Santé

Il est très robuste et contrairement à ce que beaucoup de gens croient, il ne souffre pas du tout de la chaleur. Le Husky sibérien est un chien qui peut vivre également à - 40°, ce qui ne veut pas dire que cela lui fasse plaisir !

Remarques et conseils

Les yeux bleus qui ont provoqué le succès retentissant de ce chien ne sont pas « obligatoires » et n’augmentent pas du tout la valeur du sujet. Ils ne constituent pas non plus une dégénérescence comme certains auteurs l’ont affirmé.